En poules, la sélection a d’abord carburé, avec 9 buts, 3 « clean sheet » et autant de succès face au Honduras (3-0), au Vietnam (4-0) et la Nouvelle-Zélande (2-0). Côté Canari, Kwateng et Harit ont honoré chacun 2 titularisations, le dernier s’offrant même 1 but face aux Honduriens.

 

Lancés, les Tricolores ont ensuite vu leur élan stoppé net, dès les 8es, le 1er juin. Face à l’Italie, Harit était de nouveau en charge de l’animation, provoquant même un penalty en soliste. Pas suffisant toutefois pour venir à bout du réalisme transalpin (1-2). Eliminée face à une équipe qu’elle avait battue en finale de l’Euro U19 en 2016, la France peut nourrir des regrets.

 

Les stats des Nantais : A. Harit (255 minutes de jeu, 1 but) / E.Kwateng (180 min) / Q.Braat (réserviste)