un sport très en vogue actuellement, notamment à Nantes sous l’impulsion conjointe de Yohan Bonnet et de Baptiste Landais-. Elle, c’est la Moka Team 443, rattachée au Dojo Nantais. Un club de Jujitsu brésilien qui n’en finit pas de faire parler de lui. Sur le plan sportif mais aussi sur le plan social, inspiré par son modèle, le club brésilien de Cicero Costha, une référence dans le monde du Jujitsu.  

Mercredi 19h00. Quartier Est de la ville de Nantes. A quelques encablures du stade de la Beaujoire, coincé dans une petite rue faiblement éclairée, au milieu d’un quartier populaire où l’activité industrielle est toujours bien présente, le dojo des Batignolles ne paie pas de mine vu de l’extérieur. Petite salle privée, le dojo n’est pas très grand. 100 mètre carré. Pas plus. Bien trop petit pour accueillir la cinquantaine d’enfants âgés de 5 à 10 ans en pleine initiation de jujitsu brésilien avec Johan, le prof. Dehors, une trentaine d’adultes s’apprêtent à prendre la relêve, des hommes, des femmes, attirés par cette activité dérivée du judo et du jujitsu, qui promeut un sport de combat et un système de défense où celui qui gagne n’est pas forcément ni le plus lourd, ni le plus costaud.

https://www.facebook.com/mokateam443/


 

 

0
0
0
s2sdefault
facebook_page_plugin